MARIUS TRUSSY
Le rival de Mistral

par Alain MARCEL

Marius Trussy (1797-1867) a quitté jeune sa Provence natale pour le Nord de la France, emportant un mal du pays qui ne le quittera jamais. En 1861, il publie Margarido, long poème empreint de sa jeunesse passée à Lorgues (Var). Pour ses admirateurs, son oeuvre est à la Provence orientale ce que celle de Frédéric Mistral est à la Provence rhodanienne, et Margarido serait de la même eau que Mireille. Mais Trussy ne connaîtra pas la gloire de l'illustre félibre.
Du Nord au Midi, de Lorgues à Paris en passant par Avesnes-sur-Helpe, Alain Marcel est parti sur les traces de Trussy. Il retrace l'odyssée tumultueuse de cet "enfant tout frais éclos de la grande Révolution", qui admirera Napoléon et vibrera aux soulèvements de 1830 et de 1848. C'est aussi son oeuvre, mal connue, qu'il nous présente par la publication de plusieurs textes.
Une vie tourmentée, une oeuvre à découvrir, un personnage haut en couleur qui traverse le XIXe siècle : c'est l'histoire étonnante de Marius Trussy, poète provençal.

Edions Gaussen. Marseille
contact@editionsgaussen.fr